Une île de plastique dans l'océan n'est pas ce que vous croyez

Table des matières

Les îlots de déchets plastiques sont des grappes géantes de plastiques dans les océans. De loin, vous pouvez voir un grand point à la surface de l'eau. Plus près, vous voyez clairement des sacs en plastique, des conteneurs et le morceau de plastique qui les forme.

Ces grandes étendues d'ordures dans les mers sont sans aucun doute la faute des êtres humains, bien sûr. Nous sommes en effet la seule espèce de la planète à avoir inventé et consommé ce matériau nocif et à l'avoir jeté avec désinvolture.

La randonnée sur l'île de plastique est l'un des problèmes environnementaux menaçants ; c'est la chose non dégradable. Cependant, certaines personnes brûlent même leurs déchets plastiques, au lieu de les envoyer dans des lieux de recyclage. Ce brûlage n'est pas une solution rapide, car il entraîne des gaz nocifs qui se répandent dans la couche de l'atmosphère.

Par conséquent, le plastique a des conséquences graves sur la planète dont nous ne pouvons même pas rêver. Avant d'aborder les graves problèmes liés au plastique, nous allons mieux connaître quelques exemples des causes de ce problème.

Les causes des îles plastiques dans les océans :

  • Ne recyclez pas correctement.
  • Déversements illégaux.
  • Des avions qui survolent les océans
  • Bateaux de toutes sortes.
  • Les gens qui salissent les plages.
  • Les rivières qui coulent avec de l'eau contaminée dans les mers et les océans.
  • Les vents forts qui traînent les ordures vers les eaux.

Comment sont formées les îles plastiques :

Certains se demandent comment se passe l'île des ordures. Eh bien, une telle quantité de déchets plastiques, de métaux et de dépôts plus nocifs est collectée en quelques années. Comme nous l'avons déjà mentionné, c'est un grand regroupement de tous les résidus, principalement d'origine plastique, qui s'accumule dans les eaux océaniques.

La raison pour laquelle tous les déchets s'arrêtent ici est que tout ce que nous voyons, même sur terre ou dans les rivières, finit par descendre dans les mers et les océans. Il y a aussi les courants marins et océaniques qui sont les seuls. En fait, le mouvement du vent est aussi un facteur important qui fait passer les déchets d'un endroit à l'autre.

Par exemple, dans l'océan Pacifique Sud, nous trouvons l'une des plus grandes îles à ordures qui existe aujourd'hui, car on peut la voir flotter de loin et la découvrir en 2011. Une autre est le site de déchets de l'Atlantique Nord, également connu, qui a été fondé en 2009.

Combien y a-t-il d'îles en plastique ?

En 2016, 5 grandes îles en plastique ; inscrites sur la planète. Cependant, il existe des océans et des mers de toutes tailles, on peut donc dire qu'il y en a des milliers. De même, il existe des îles plastiques en Méditerranée, dans les Caraïbes, ainsi que dans le Pacifique, l'Atlantique et l'Océan Indien.

La différence est sans doute la taille et le fait que beaucoup d'entre elles sont temporaires dans ces régions. Parce qu'ils se déplacent dans les courants océaniques et, pour la plupart, finissent par faire partie des grands.

Conséquences des îles plastiques :

Les îlots de déchets plastiques sont un danger pour la planète entière et pour toutes les espèces vivantes. Pourtant, les gens pensent que le fait d'en être éloigné n'aura pas d'incidence sur le problème au niveau personnel, mais c'est le cas. Parmi les principales conséquences des îlots de déchets, on peut citer

  • La mort de millions d'animaux par an.
  • Les espèces de mammifères et de plantes sont en danger de destruction.
  • La pollution des eaux, dans lesquelles nous nous baignons ou que nous utilisons d'une manière ou d'une autre.
  • Les changements climatiques, par exemple, sont étroitement liés au changement climatique.

Les personnes ayant des difficultés à trouver de la nourriture dans la mer, comme elles le faisaient habituellement. Nous parlons de populations économiquement sous-développées, et qui sont des villages de pêcheurs et gravement touchées par ce problème environnemental.

Que faire pour résoudre le problème des îlots plastiques :

Pour les scientifiques qui étudient le problème, et pour les autorités compétentes, le suivi du déversement des déchets est vraiment délicat. En effet, beaucoup sont accidentels ou peu informés sur le sujet et d'autres sont des déversements illégaux.

Toutefois, sur le plan personnel, nous pouvons faire beaucoup pour améliorer ce problème. Surtout si nous ajoutons ce que chacun peut faire, car plus on s'implique, plus l'effet est important. Voici des conseils sur les solutions possibles pour les îlots de plastique et d'ordures :

  • Recyclez autant de déchets que possible, soit dans des conteneurs, soit dans des points propres ou, à défaut, réutilisez-les.
  • Maintenir les associations qui se consacrent à cette fin.
  • Elle contribue à la diffusion du problème et à la sensibilisation.
  • Se porter volontaire pour nettoyer l'eau et les plages, en tant que déchets ; enlevés et correctement recyclés ou gérés.
  • Signalez aux autorités les infractions que vous connaissez ou que vous voyez commettre à ce sujet.

Comment une île en plastique affecte-t-elle la planète ?

Bien qu'un Une île en plastique dans l'océan Le milieu peut nous sembler très éloigné. Mais la vérité est qu'il affecte directement et indirectement la planète entière. Ses conséquences sont réelles, bien que nous ne puissions pas les voir directement ou immédiatement. Ce ne sont que quelques-unes :

1. Eau contaminée : L'eau est contaminée parce que les plastiques ont un faible taux de dégradation. Cela signifie qu'ils passent des décennies, voire des siècles, à flotter dans la mer, ce qui nuit non seulement à la flore et à la faune marines, mais aussi à l'être humain tout au long de la chaîne alimentaire.

2. Animaux en voie de disparition : Des millions d'animaux meurent chaque année à cause de l'ingestion de plastique ou parce qu'ils s'y sont empêtrés. Cela signifie que les espèces concernées sont en danger d'extinction. En mer Méditerranée, l'ingestion de plastique menace 134 espèces.

3. Pénurie de nourriture : Les communautés de pêcheurs ont plus de mal à trouver de la nourriture en mer, ce qui les affecte ensuite économiquement en ayant moins de produits à vendre.

Comment les réfugiés contribuent-ils à la lutte contre la pollution ?

La gestion inadéquate de nos déchets se traduit par l'aggravation du changement climatique. Ainsi, le niveau des sécheresses graves, de la désertification, de la hausse des températures, des inondations a également augmenté et menace. Cela provoque des déplacements de population dans le contexte du changement climatique.

La préoccupation pour la protection de l'environnement est mondiale. En fait, les réfugiés mènent également des actions visant à prendre soin de la planète. Dans les camps de réfugiés de Sanliurfa ou Kilis, en Turquie, la mise en œuvre de différents plans de recyclage est prévue. Ainsi, une station de transfert des déchets et une flotte de véhicules qui transportent les déchets pour un traitement ultérieur.

En Égypte, les réfugiés travaillent aux côtés de la communauté locale pour lutter contre la pollution plastique du Nil. Cinquante réfugiés volontaires du Soudan, de Somalie, de Syrie, d'Éthiopie et du Yémen ont rejoint 800 citoyens égyptiens pour tenter de réduire la pollution du fleuve, dont l'écosystème est menacé par les déchets.

Plus d'informations ici :

Les gens lisent aussi :